BENIN - GIZ - : Etude de pré-faisabilité portant sur le développement du CFME de la SONEB et la gestion des services eau et assainissement

Pays: 
Bénin
Nom du client/bénéficiaire: 
GIZ
Date de démarrage: 
octobre, 2015
Date d'achèvement: 
octobre, 2015
Financeur: 
GIZ
Descriptif du projet: 

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui au Secteur de l’Eau, de l’Hygiène et de l’Assainissement (ProSEHA) de la GIZ, qui succède au programme Eau Potable et Assainissement (PEP) terminé depuis juin 2014.

Mission 1 : Etude de pré-faisabilité portant sur le développement du CFME de la SONEB

Créé en 1978 sous le nom de CFPAE (Centre de Formation du Personnel pour Adduction d’Eau, ce centre était intégré à la SBEE (Société Béninoise d’Électricité et d’Eau) qui à l’époque gérait à la fois les ressources en électricité et en eau potable du Bénin. Une des principales missions du CFPAE a été de former les agents de la SBEE, en particulier les hydromécaniciens et les agents de maîtrise. Aujourd’hui, alors que la SONEB s’est séparée de la SBEE pour se consacrer aux problématiques liées à l’eau potable et à l’assainissement, on peut s’apercevoir que de nombreux hydromécaniciens et les agents de maîtrise eau de la société sont en passe de partir à la retraite.

Après une phase de relance entre 2010 et 2013 sous la forme du CFME, avec le soutien allemand, le centre de formation s’est vu confier la responsabilité du développement et du maintien des compétences dans les domaines de l’approvisionnement en eau potable, de l’hygiène et de l’assainissement (AEPHA), et en particulier la formation des futurs nouveaux Hydromécaniciens et Agents de Maîtrise Eau de la SONEB. Contrairement au CFPAE, ce nouveau centre a cette fois l’ambition de toucher un public plus large que celui de la SONEB et ainsi devenir un centre de formation de référence dans la sous-région. En 2014, la GIZ a fait appel à l’Office International de l’Eau pour remettre à jour les référentiels de formation des deux corps de métier concernés. Dès lors, des formateurs ont été recrutés, ainsi que les apprenants. L’objectif aujourd’hui est de développer le CFME afin de pouvoir faire monter en compétences les agents de la SONEB.

Mission 2 : Etude de pré-faisabilité portant sur le développement la gestion des services eau et assainissement

Cette mission est une prise de contact avec les enjeux nationaux et locaux concernant essentiellement les communes responsables, depuis la loi de décentralisation, de la gestion des compétences Eau potable en milieu rural, Assainissement de base en milieu rural et assainissement des déchets solides ménagers sur l’ensemble de la commune.

Cette mission a été effectuée en parallèle de la mission relative à la relance de fonctionnement du Centre de Formation aux métiers de l’Eau de la Société Nationale de l’Eau du Bénin, la SONEB.

Ces deux missions s’inscrivant dans le plan d’action de la GIZ au sein de son programme Pro-SEHA sont de natures différentes, mais elles peuvent, et doivent aboutir à une première approche cohérente et conjointe du renforcement des compétences et des gouvernances des collectivités.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

L’objectif de la mission était de réaliser une étude de préfaisabilité portant sur le développement du CFME et la gestion des services communaux eau et assainissement.

Mission 1 : les principales activités menées par l’expert OIEau durant cette semaine étaient les suivantes :

  • Analyser le fonctionnement du CFME
  • Faire l’état des lieux synthétique des plates-formes pédagogiques existantes
  • Analyser les modes de recensement des besoins en formation (SONEB, services déconcentrés, personnel des collectivités et autres acteurs communaux,…) et étudier la compatibilité des infrastructures présentes au CFME
  • Analyser la faisabilité du business plan du CFME et son niveau d’exploitation de même que les possibilités de son actualisation/amélioration
  • Faire des rencontres et échanges avec les parties prenantes et analyser les points forts et les points faibles de la formation aux métiers de l’eau
  • Définir un plan d’actions et un échéancier, incluant le renforcement des infrastructures du CFME et le recensement à venir des besoins en formations

Mission 2 : Un briefing avec la GIZ a été réalisé pour arrêter le programme de contacts de la semaine. Marc-Yvan LAROYE de l’OIEau a été accompagné en province par Guy GLEGBAZA (ProSEHA) et Anatole FASSINOU (Conseiller Technique du programme ProSEHA) entre autres, pour des rencontres directes avec les acteurs locaux et des visites de terrain.

Cette prise de contact auprès des collectivités, mais également des acteurs régionaux de la SONEB, des services déconcentrés, des gestionnaires et exploitants locaux, de l’assistance technique aux communes, et des chargés de mission du programme ProSEHA poursuivait l’objectif de synthèse sur les points suivants :

  • Quelle est l’organisation actuelle des services d’eau et d’assainissement en milieu rural, et déchets solides ménagers urbains ?
  • Quelles relations opérationnelles existent entre les acteurs sectoriels ?
  • Quelle est la perception de la décentralisation en termes d’enjeux, de contraintes, de difficultés, d’opportunités pour les communes ?
  • Quelles sont les connaissances ou perceptions en termes de gestion technique, commerciale et financières des services ?
  • Quels exemples illustratifs ?

Des rapports ont été remis pour chacune de ces missions.

statut: 
terminé