WaterStrategyMan : Stratégies alternatives pour la régulation et la gestion de la ressource en eau et la gestion de la demande dans les zones arides

Pays: 
France
Précisions sur la localisation: 
Zones arides du sud de l’Union Européenne
Nom du client/bénéficiaire: 
Commission Européenne
Date de démarrage: 
janvier, 2002
Date d'achèvement: 
juin, 2006
Financeur: 
Union Européenne
Nom des consultants associés/partenaires éventuels: 
National Technical University of Athens – Grèce / coordinateur ; Ruhr – University, Institute for Hydrology and Water Management – Allemagne / groupe « méthodologie » ; ProGea S.R.L. – Italie / groupe « méthodologie » ; Office International de l’Eau / groupe « méthodologie » ; The Hebrew University Of Jerusalem (HUJI) University, research Institute – Israel /groupe « méthodologie » ; INSULA Canary Island Section – Espagne / Groupe « étude » ; Water Developpement Department – Chypre / Groupe « étude » ; AEOLIKI – Chypre / Groupe « étude » ; University of Porto – Portugal / Groupe « étude ».
Descriptif du projet: 
Le but du projet de WaterStrategyMan était de développer et évaluer les stratégies alternatives pour réguler et gérer la ressource en eau et pour la gestion de la demande dans des régions européennes méridionales, caractérisées par des problèmes d'insuffisance de l'eau. L'objectif principal était d'arriver à définir :
a) des stratégies régionales, qui pourraient garantir une utilisation durable de l'eau,
b) des directives pour la gestion intégrée de la ressource en eau,
c) des protocoles d'exécution.
 
Pour atteindre cet objectif, la méthodologie, les outils et les résultats du projet permettent à des décideurs de définir et d’évaluer un éventail d'options pour une gestion intégrée des ressources en eau. Par la suite, ils peuvent choisir parmi ces options et mettre en application des mesures permettant d’atténuer le stress hydrique tout en permettant un bon niveau de recouvrement des coûts. Ces développements ont été formulés et évalués sur des régions et des bassins versants typiques. La méthodologie évaluée peut donc être facilement appliquée aux régions semblables aux études de cas choisies.
 
Les objectifs spécifiques du projet sont:
1. La définition d'une typologie des régions arides et semi-arides en termes de :
a) caractéristiques socio-économiques, culturelles et environnementales et leurs liens avec les politiques de développement actuelles et futures,
b) ressources en eau, approvisionnement en eau, usages, gestion et politique de l'eau.
 
2. La formulation de principes de gestion intégrée des ressources en eau appropriés pour les régions arides et semi-arides, et ce dans le contexte de la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l'Eau.
 
3. L'élaboration d'une méthodologie pour analyser les scénarios alternatifs d'offre et de demande et évaluer chaque intervention (mise en place d’une mesure) par l'utilisation d'une approche multi-critères qui tient compte des coûts et des avantages, de l'efficacité, et des implications sociales et environnementales.
 
4.  Le développement d’un système d'aide à la décision interactif permettant :
a) d’analyser les impacts quantitatifs et qualitatifs,
b) de décrire la gamme entière de réponses possibles;
c) de suggérer les solutions appropriées.
 
5. la sélection d'un ensemble de cas représentatifs, réalisée selon une typologie élaborée, conceptualisée comme paradigmes, afin de fournir des exemples concrets des étapes de mise en œuvre et d’évaluation.
 
6. L'analyse détaillée des paradigmes identifiés via le développement et l'évaluation des scénarios alternatifs concernant la répartition actuelle et future des ressources en eau.
 
7. Le développement de solutions alternatives de gestion intégrée des ressources en eau qui tiennent compte de l’ensemble des coûts économiques et environnementaux.
 
8. Le développement de stratégies de gestion de la ressource,
 
9. La formulation de directives largement applicables et de protocoles d'exécution efficaces de la Directive Cadre sur l'Eau.
Descriptif des services rendus par l'OIEau: 
L’OIEau est intervenu dans le développement de la méthodologie pour l’évaluation de la disponibilité de la ressource et de la demande ainsi que pour l’estimation des coûts économiques et environnementaux des interventions pour améliorer la gestion de l’eau.
L’OIEau est intervenu plus particulièrement sur les aspects « descriptif et évaluation des différentes méthodes utilisables pour l’estimation des coûts économiques et environnementaux » ;
  • Workshop de présentation et de validation des résultats.
  • Présentation des thèmes méthodologiques et de l’enjeu de cette première phase, à savoir la constitution d’un système d’aide à la décision.
  • Campagne d’information, de formation et exploitation des résultats.
  • Publication des résultats (rapports, livre…) – en soutien de la Ruhr University.
Produits réalisés :
  • Banque de données
  • Système d’Information Géographique
  • Rapport – Livre - Article
  • Développement de support multimédia
  • Développement d’un support de formation
statut: 
terminé