Méthodes d’Evaluation des Investissements dans l’eau et prospective sur le Financement et le prix de l’eau (MEIF)

Pays: 
Allemagne
Bulgarie
France
Hongrie
Italie
République tchèque
Roumanie
Royaume-Uni
Nom du client/bénéficiaire: 
Commission Européenne
Date de démarrage: 
janvier, 2002
Date d'achèvement: 
décembre, 2004
Financeur: 
Union Européenne
Nom des consultants associés/partenaires éventuels: 
PricewaterHouse BIPE
Descriptif du projet: 

Les enjeux relatifs à une gestion durable de l'eau sont considérables. Les pressions démographiques et économiques font naître un besoin d'investissements massifs, pour remettre à niveau et améliorer les réseaux de distribution, et accroître les capacités d'assainissement, c'est-à-dire assurer une exploitation économiquement et écologiquement rationnelle.

Alors que la question de la gestion durable de cette ressource vitale et stratégique prend une dimension de plus en plus intégrée et européenne, notamment avec la Directive Cadre sur l'Eau, la situation actuelle se caractérise par un manque de connaissances sur les besoins d'investissement, une absence d'approche globale et d'échanges d'information, et un manque de coordination aux niveaux européen et nationaux. D'où des difficultés à prévoir, évaluer et  modéliser le besoin d'investissement, à développer des stratégies de financements optimales et appropriées, et à déterminer des politiques tarifaires équitables et harmonisées.

Le projet s’est articulé autour de 3 objectifs :

Objectif 1: Améliorer la connaissance des méthodes d'évaluation des investissements dans l'eau et l'assainissement

Objectif 2:Comprendre les liens entre le besoin d’investissement et l'origine des financements

Objectif 3: Analyser les conséquences sur le prix de l'eau.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

Les principaux résultats comprennent :

  • Les variables qui déterminent le besoin d’investissement ; elles constituent la première étape d’un modèle de prévision du besoin d’investissement par type de territoire ;
  • Une typologie des territoires, à partir de données générales (géographie, démographie, etc.), économiques (capacité de financement des agents, notamment), ou propres au secteur de l’eau (organisation des pouvoirs et des services, politiques tarifaires, par exemple) ;
  • Une base de connaissance sur l’organisation institutionnelle, l’économie de l’eau, les politiques tarifaires, les méthodes d’évaluation utilisées pour évaluer le besoin d’investissement, dans les 10 pays couverts par la recherche ;
  • Une présentation des meilleures pratiques observées en matière d’évaluation du besoin d’investissement ; un guide qui définit les principes de référence, les outils et étapes préalables à leur mise en œuvre ;
  • Un document de référence sur la gamme des stratégies financières possibles et un arbre de décision qui définit la possibilité de recours à chacune de ces stratégies ;
  • Une synthèse des critères que suivent les différents types d’investisseurs, ainsi qu’une grille d’évaluation de l’attractivité des territoires du point de vue de ces investisseurs ;
  • Une appréciation des incidences propres aux différentes stratégies financières sur le prix de l’eau ;
  • Un ensemble structuré de scénarios prospectifs sur les relations entre les trois variables étudiées (besoin d’investissement, stratégie de financement, prix de l’eau), par type de territoires.
statut: 
terminé