Appui technique au projet de coopération décentralisée entre le SIAAP et la municipalité de Jucuaran au Salvador

Pays: 
Salvador
Nom du client/bénéficiaire: 
SIAAP
Date de démarrage: 
février, 2014
Date d'achèvement: 
juin, 2014
Financeur: 
SIAAP
Descriptif du projet: 

Le SIAAP est engagé, en partenariat avec le Conseil Général du Val-de-Marne et la Municipalité salvadorienne de Jucuaran, dans un projet de coopération décentralisée dans le domaine de l’assainissement depuis 2011.

Le projet consiste en la mise en place d’une politique municipale d’assainissement et se compose aussi d’un volet infrastructures qui prévoit la construction d’un réseau de collecte et de transport des eaux usées et l’aménagement d’un système d’épuration des eaux résiduelles par un procédé type « lit bactérien ».

La Municipalité de Jucuaran, après une procédure d’appel d’offre, a attribué le marché de conception du lit bactérien à un bureau d’étude salvadorien. Néanmoins, l’ensemble des partenaires ont prévu dans le cadre du suivi de la coopération une phase de validation des résultats par un institut expert dans ce processus d’épuration et bénéficiant d’un bon retour d’expériences sur l’implantation de cette technologie dans des contextes divers.

L’Office International de l’Eau, disposant d’une bonne maîtrise de cette technologie et du dimensionnement le plus adapté pour permettre les meilleurs rendements épuratoires, s’est vu confié cette mission. De même, son rôle de centre de formation pourra être valorisé dans une démarche de renforcement des capacités et de transfert des compétences à la fois auprès du bureau d’étude salvadorien et de l’équipe de la Municipalité de Jucuaran.

L’appui technique de l’OIEau consiste en une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la vérification de la conception du process « lit bactérien »

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 
  • Prise de connaissance du contexte, pour adapter les recommandations au plus près du contexte local.
  • Etablissement de la liste des données requises pour l’analyse du process épuratoire.
  • Réunion de démarrage du projet et présentation de la liste des données requises pour l’analyse du process.
  •  Remise du projet de conception du processus épuratoire par le consultant salvadorien au SIAAP et à l’OIEau.
  • Etude de la conception du process épuratoire et établissement de recommandations de conception du process par l’OIEau.
  • Réunion de présentation du rapport .
  • Modifications du rapport en fonction des remarques émises par le SIAAP.
statut: 
terminé