Etude diagnostique de la station d’épuration de Villeveyrac

Pays: 
France
Nom du client/bénéficiaire: 
Communauté de Communes du Nord du Bassin de Thau
Date de démarrage: 
mars, 2013
Date d'achèvement: 
mars, 2013
Financeur: 
Communauté de Communes du Nord du Bassin de Thau
Descriptif du projet: 

Parmi ses missions, la Communauté de Communes du Nord Bassin de Thau a la charge d’entretenir et d’exploiter la station d’épuration de Villeveyrac.

Les eaux brutes traitées par la station d'épuration de la commune de Villeveyrac sont véhiculées par un réseau d’assainissement de type séparatif.

Elles sont relevées par un poste de refoulement situé à l’extérieur de la station et suivent les étapes de traitement suivantes :

  • Tamisage,
  • Décanteur primaire dans un décanteur/digesteur,
  • Lit bactérien à garnissage en vrac de type pouzzolane,
  • Clarificateur,
  • Canal de comptage,
  • Lagunage de finition.

Le traitement des boues produites est constitué de /

  • Digestion dans le décanteur/digesteur,
  • Déshydratation sur lits de séchage.

Cette station a été dimensionnée pour traiter l’équivalent d’une population de 3500 habitants, à un débit moyen journalier de 630 m3/j.

Sur cette station, le personnel d’exploitation éprouve des difficultés à caler et optimiser les fréquences d’extraction de boues conduisant à des dysfonctionnements de l’épuration de l’eau.

Parallèlement, il est constaté des problèmes de turbidité de l’eau sur le clarificateur.

L’Office International de l’Eau, désigné OIEau, a été contacté afin de remédier à ces difficultés et de diagnostiquer le fonctionnement global de la station d’épuration.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

Cette étude s’est déroulée en 3 phases :

  • Etude préalable des données d’autosurveillance, recueil des bases de dimensionnement de la station.
  • Diagnostic sur site : visite technique de la station, interview avec le personnel exploitant, réalisation de tests visant à collecter des informations complémentaires.
  • Rédaction et remise du rapport d’étude incluant les préconisations et conseils visant à fiabiliser et optimiser le fonctionnement de la station

Lors de l’intervention sur site, tous les ouvrages et organes de la station ont été diagnostiqués : nous avons suivi le fil de l'eau à partir de l'entrée des eaux brutes jusqu'au canal de comptage final et, pour chaque étape, nous avons réalisé un descriptif du fonctionnement de l'ouvrage et une critique du mode de fonctionnement en incluant si nécessaire des recommandations afin d’optimiser et de fiabiliser le fonctionnement de la station.

Ainsi, après vérification des bases de dimensionnement de chaque ouvrage, nous avons pu apporter des conseils à différents postes :

  • Dégraisseur : optimisation des fréquences de curage des flottants
  • Décanteur-digesteur : modification du cycle de fonctionnement des pompes de relevage et de recirculation des boues décantées, afin de limiter les à-coups hydrauliques
  • Lit bactérien : définition des tâches d’exploitation, modification du cycle de fonctionnement des pompes de relevage et de recirculation des boues décantées, afin de limiter les à-coups hydrauliques et le lessivage quasi permanent du biofilm de l’ouvrage, modification de la vitesse de rotation des bras asperseurs
  • Digesteur : optimisation/redéfinition des fréquences de soutirage des boues digérées vers les lits de séchage.
statut: 
terminé