NOVIWAM ((Novel Integrated Water Management Systems for Southern European Regions)

Titre long: 
Nouveaux systèmes de gestion intégrée de l'eau pour les régions Europe du Sud
Pays: 
Albanie
Chypre
Espagne
France
Portugal
Précisions sur la localisation: 
Europe du Sud
Nom du client/bénéficiaire: 
Commission Européenne
Date de démarrage: 
février, 2010
Date d'achèvement: 
janvier, 2013
Financeur: 
Union Européenne
Nom des consultants associés/partenaires éventuels: 
Administracao da Regiao Hidrografica do Norte I.P. Centro de Innovacion y Transferencia de Tecnologia de Andalucia S.A. Agencia Andaluza del Agua Agencia Andaluza del Conocimiento Fundacion Centro de las Nuevas Tecnologias del Agua Universidad de Cordoba Universidad de Granada Agua y Estructuras S.A. Agencia Portuguesa do ambiente Universidade do Minho Simbiente - engenharia e gestao ambiental Lda Region Poitou-Charentes I nstitut National de la Recherche Agronomique Ministry of Public Works, Transport and Telecommunication Universiteti Politeknik i Tiranes Water Supply And Sewerage Association of Albania Sewerage board Of Limassol Amathus Technologiko Panepistimio Kyprou Atlantis symvOuleytiki Kyprou Ltd Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour L'environnement et l'Agriculture
Descriptif du projet: 

NOVIWAM (Novel Integrated Water Management Systems for Southern European Regions) vise à promouvoir la coopération interrégionale et ceci à plusieurs niveaux dans le domaine des outils et des méthodes de gestion de l'eau. En tirant des leçons des expériences des autres et la mise en commun des savoir-faire et des technologies, les partenaires souhaitent renforcer leur capacité à résoudre de la manière la plus éco-efficace et durable les problèmes impérieux de gestion de l'eau dans l'espace climatique euro-méditerranéen.

Dans le même temps, le projet contribue aux objectifs de la Directive Cadre Européenne sur l'eau: un bon état écologique et chimique de toutes les eaux et la gestion de l'eau à l'échelle du bassin hydrographique.

Les objectifs scientifiques et technologiques du projet NOVIWAM sont résumés ci-dessous:

Conception d'un plan d'action conjoint (Joint Action Plan - JAP), pour le développement et la mise en œuvre de technologies de gestion intégrée de l'eau spécifiquement adaptées à la région de la Méditerranée. Ce plan couvrira toutes les phases qui vont de la recherche fondamentale à l'utilisateur final. Il repose sur les interactions entre les groupes régionaux.

L'apprentissage mutuel et le mentorat sont utilisés afin de catalyser :

  • le développement de la gestion des bassins hydrographiques et les outils de planification ayant la capacité de traiter l'utilisation régulée et durable des ressources en eau,
  • la conservation de l'environnement
  • la gestion des risques

Pour cela, des formations on été réalisées pour améliorer la capacité de mettre en œuvre les plans d'action conjoints et des échanges de personnel.

Un autre objectif est d’éviter la mise en œuvre de la gestion de l'eau des modèles qui sont étrangers à la dynamique particulière des périodes entre les précipitations dans le bassin méditerranéen, et une augmentation de la dépendance des groupes par rapport aux acteurs externes, autres régions.

Il s’agit aussi de mettre en place concrètement un partage des connaissances et des technologies entre les régions concernées et de les mettre ensemble pour identifier et diffuser les meilleures pratiques de gestion intégrée de l’eau.

Le consortium a produit des directives / recommandations pour l'utilisation et l'intégration de différents modèles à destination des autorités et des gestionnaires de l'eau.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

L’OIEau a joué trois rôles dans ce projet :

  • Co-ordonateur régional pour la France : il a dû à ce titre compiler les éléments administratifs et financiers du cluster français (RPC / INRA / CEMAGREF) et animer ce groupe français
  • Leader du « Work Package 5 » (WP5) : il a eu la responsabilité de la production des délivrables mentionnés dans cette activité
  • Participant dans les autres WP

WP1 (caractérisation des clusters régionaux et des agendas de recherche)

  • l’OIEau est intervenu principalement sur la caractérisation les besoins des PME et autres utilisateurs finaux
  • l’analyse les tendances de développement des systèmes de GIRE

C’est dans le cadre de ce Work Package que l’OIEau a pris en charge la gestion d’un questionnaire en ligne.

Le questionnaire de NOVIWAM est destiné aux acteurs de la gestion des bassins versants, aux centres de recherche, aux entreprises privées et autres utilisateurs finaux ayant des activités dans le domaine de la recherche et développement dans 5 pays d’Europe partenaires du projet (Espagne, Portugal, Albanie, Chypre et France). L’objectif est de recueillir des informations sur les acteurs, sur le contexte socio-politique des pays concernés par la mise en œuvre de la Directive Européenne Cadre sur l’Eau, sur les stratégies établies dans ces régions pour répondre aux objectifs de la DCE, sur les outils technologiques et la production de connaissance, sur les besoins en R&D des entreprises privées. Les réponses permettront aux partenaires de NOVIWAM de construire un plan d’action joint de Recherche puis de le mettre en oeuvre.

Le questionnaire a été réalisé en anglais, espagnol, portugais, albanais et français.

WP2 [définition du plan d’action joint (JAP)] : l’OIEau est intervenu pour fournir au JAP un classement et une hiérarchie des besoins, des priorités en se basant sur les résultats du WP1.

L’OIEau a été très impliqué dans le déroulement du WP3 (Mentoring et apprentissage mutuel).

  • ateliers d’échanges de bonnes pratiques entre les régions sur tous les aspects scientifiques, techniques et politiques : leur objectif est de promouvoir le transfert des connaissances en particulier vers les PME pour les encourager à avoir des pratiques « vertes » et améliorer aussi leur compétitivité.
  • activités d’échanges de personnels techniques entre les participants (d’une semaine à un mois) ;
  • formations internes (pouvant faire intervenir des experts externes) permettant d’améliorer les capacités des partenaires dans les Régions en vue de la mise en œuvre des actions du JAP.

WP4 (Mesures pour la mise en œuvre du JAP), l’OIEau s’est attaché à développer le concept des « ambassadeurs ». Ces derniers ont visité les clusters partenaires NOVIWAM dans le cadre d’évènements et en en profité pour explorer des collaborations avec d’autres clusters.

WP5 (Dissémination et communication), l’OIEau a été le leader de cette tâche.

L’objectif de cette activité était de communiquer autour du projet et de ses résultats. Pour cela, un plan (une stratégie) de communication a dû être élaboré pour l’ensemble du projet et des partenaires.

Les tâches concernent :

  • Les publications des résultats du projet sur un site internet, collaboratif et participatif (avec forum pour collecter les avis des stakeholders), pub sur nos sites
  • présenter les résultats du projet à chaque étape lors d’évènements européens et internationaux
  • coordonner le plan de communication et de dissémination des résultats à travers la publication d’articles scientifiques y compris dans les média
  • dissémination dans les pays Euro-méditerranéens et de la mer noire ; organisation d’évènements sur cette zone en invitant des organisations régionales
  • organisation d’une conférence internationale en Espagne par la Région d’Andalousie.

Techniques mises en oeuvre : enquête, interviews, recherches bibliographiques

Produits réalisés : un rapport, echange de personnel, mentorat

statut: 
terminé