Etude des flux de données et des besoins d’information sur la demande et l’approvisionnement en eau agricole aux niveaux local et national (Kirghizistan)

Pays: 
Kirghizistan
Nom du client/bénéficiaire: 
SDC Agence Suisse pour le développement et la coopération
Date de démarrage: 
avril, 2012
Date d'achèvement: 
septembre, 2012
Financeur: 
SDC Agence Suisse pour le développement et la coopération
Descriptif du projet: 

Le nouveau programme régional sur l’eau en Asie Centrale de l’Agence Suisse de Coopération et de Développement (SDC) comprend la réalisation d’un mécanisme transparent pour l’échange de données sur l’eau et un système national d’aide à la décision coordonné au niveau régional.
Le Kirghizstan occupe la position la plus en amont du Syrdarya, l’un des deux principaux bassins versants transfrontaliers alimentant la mer d’Aral.
Comme la plupart de ses cours d’eau de la région, la Syrdarya, fait l’objet de conventions inter-état fixant la part réservée en aval à plus de la moitié de ses ressources internes en eau renouvelable. Le Kirghizstan possède la plus grande capacité de stockage de la région, dont l’une des fonctions est la production hydroélectrique, seule source d’électricité endogène. L’agriculture demeure un secteur économique de première importance (20% du PIB), et représentent plus de 90% des prélèvements en eau du pays, mais les agriculteurs ne disposent pas des capacités nécessaires pour estimer précisément leurs besoins.

Dans ce contexte, le renforcement de la gestion des données et informations sur l’eau agricole s’avère indispensable afin d’améliorer la planification, la distribution et l’utilisation rationnelle de l’ensemble des ressources en eau, aux niveaux des périmètres irrigués et au niveau national.

L’étude confiée à l’OIEau a particulièrement analysé les modalités de collection, et gestion des données sur 3 thèmes : la demande en eau, la distribution en eau et les donnés structurelles des principales infrastructures hydrauliques.
Deux missions sur le terrain et un séminaire national organisé avec PKTI (institut de métrologie et automatisation) ont permis de valider ces résultats,

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

1. Analyse du cadre institutionnel et organisationnel pour la gestion de l’approvisionnement en eau et l’évaluation de la demande en eau agricoles, l’identification des producteurs et utilisateurs des données et information du niveau local au national.
2. Identification et analyse des systèmes d’information en place et des jeux de données disponibles (sur supports papier et numériques) et enquête dans les 7 régions sur les mécanismes de collecte, échange et validation des informations et outils d’échange (bases de données, formulaires, fichiers, archives, logiciels, etc) conduite avec l’appui de la direction des ressources en eau et de ses services déconcentrés.
3. Analyse des besoins de données et d’information pour les divers processus de décision et planification lié à la satisfaction de la demande agricole (planification annuelle et gestion opérationnelle)
4. Recommandations dans le but de renforcer la production et l’échange de données et d’informations nécessaires à l’amélioration de la planification et de la gestion opérationnelle des irrigations, dans el but de mieux répondre à la demande des usagers et d’améliorer l’efficience de l’eau à tous les niveaux.

statut: 
terminé