Renforcement de la surveillance de la qualité de l’eau (Turquie)

Pays: 
Turquie
Nom du client/bénéficiaire: 
Ministère turc de la forêt et des ouvrages hydrauliques
Date de démarrage: 
septembre, 2011
Date d'achèvement: 
mars, 2014
Financeur: 
Union Européenne
Descriptif du projet: 

Dans le cadre de ce projet de jumelage TR09-IB-EN-03 "Renforcement de la surveillance de la qualité de l’eau ", les Pays-Bas, la France et l’Espagne ont appuyé le Ministère Turc en charge des Forêts et de l’Eau afin qu’il réponde aux obligations de la Directive Cadre sur l’Eau dans le domaine du contrôle et du suivi de la qualité.
Les experts français de l’IRSTEA, de l’IFREMER, des agences de l’eau Seine-Normandie et Rhône-Méditerranée-Corse, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, et l’Office International de l’Eau ont travaillé avec leurs collègues turcs au développement de plans de contrôle et de suivi pour les bassins Meric-Ergene, Konya, Akarcay, Sakarya et Buyuk Menderes, et d’un plan pour la mise en œuvre du contrôle et du suivi au niveau national.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

Pendant la première année du projet, les activités se sont focalisées sur l’évaluation des insuffisances institutionnelles et méthodologiques que la Turquie présentait dans le domaine du contrôle et du suivi. Pour ce faire, une analyse des étapes nécessaires à la mise en place de la DCE a été réalisée : délimitation des masses d’eau, typologie, analyse des pressions et risques ont été développées sur les bassins pilotes. De plus, lors du printemps/été 2012, de nombreuses sessions de formation sur les différents éléments biologiques qui doivent être pris en compte pour évaluer l’état écologique des rivières et des lacs ont été réalisées.
Les mêmes axes ont été mis en place en 2013 et 2014 pour les eaux de transition et les eaux côtières, complétant la vision pour le développement des plans de contrôle et de suivi requis pour les six bassins pilotes, ainsi que pour l’établissement d’un plan de contrôle et de suivi national, focalisant sur les efforts et les améliorations nécessaires des points de vue méthodologique et organisationnel pour permettre au pays d’être en adéquation avec les obligations de la DCE en matière de contrôle et de suivi.
Les experts de l’OIEau ont été impliqués au niveau de la gestion du projet, de l’analyse institutionnelle, de la mise en œuvre des activités sur les bassins pilotes, de la formation des partenaires sur les techniques et les méthodes de suivi et de contrôle, et lors de la définition des recommandations sur l’organisation et les techniques nécessaires à la mise en œuvre effective des programmes de contrôle et de suivi.

statut: 
terminé