Etude de préfiguration pour la constitution d'un organisme partenarial de l'assainissement en Nouvelle Calédonie

Pays: 
Nouvelle-Calédonie
Nom du client/bénéficiaire: 
Gouvernement de Nouvelle Calédonie
Date de démarrage: 
août, 2010
Date d'achèvement: 
avril, 2011
Financeur: 
Gouvernement de Nouvelle Calédonie
Nom des consultants associés/partenaires éventuels: 
SOGREAH-ICEA Leader - IDR Nouvelle Calédonie
Descriptif du projet: 

Le développement de l’assainissement en Nouvelle Calédonie représente un enjeu considérable.

Il est estimé que sur 230 000 habitants, seulement 30 000 sont raccordés à des stations de traitement des eaux usées situées principalement en zone urbaine. La question du traitement des eaux usées est d’autant plus importante que l’archipel est entouré d’un milieu naturel sensible (lagon inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO) et que l'économie locale repose pour une part substantielle sur des ressources économiques liées à la qualité des milieux naturels via la pêche et le tourisme.

Pour palier aux difficultés, une des préconisations issues des assises réalisées en 2008 était la création d’une structure collégiale à l’échelle du pays qui serait responsable de la stratégie en matière d’assainissement sur le territoire. Elle apporterait un support technique et un apport financier aux communes à travers le développement de mécanismes de solidarité et un système de péréquation.
Cette initiative présidée par le membre du gouvernement en charge des relations avec les communes a été placée sous la conduite d’un comité de pilotage spécifique qui a sollicité un appui de l’OIEau associé à SOGREAH-ICEA et IDR pour la création de cet organisme partenarial.

La préoccupation centrale est de prendre un virage vers une approche globale d'une infrastructure d'assainissement, adaptée aux besoins locaux, dimensionnée et exploitée au plus juste des objectifs environnementaux assignés, et ce dans des conditions de transparence pour les bénéficiaires.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

L'intervention s’est organisée en trois grandes missions qui ont toutes été menées de manière transversale sur les plans institutionnels, juridiques, techniques et financiers:
1. Etat des lieux du secteur de l’assainissement en Nouvelle Calédonie
2. Diagnostic et formulation des scénarios pour la création d’un OPANC
3. Conclusions opérationnelles et financières - Étude détaillée du scénario retenu qui sera effectué début 2011.

statut: 
terminé