Le CNFME : Développer les compétences pour mieux gérer l’eau

Dans la continuité de la COP21 de Paris en 2015, le changement climatique est aujourd’hui plus que jamais au cœur des préoccupations de tous les acteurs du monde de l’eau, des déchets et de l’environnement : raréfaction des ressources, multiplication des événements climatiques catastrophiques, accroissement de la pression anthropique, pollution, diminution de la biodiversité…

Chaque professionnel doit intégrer ces problématiques dans son quotidien pour satisfaire aux exigences réglementaires, répondre aux contraintes techniques de conception, d’exploitation, de maintenance, de réhabilitation des installations et de préservation des milieux aquatiques.

Parallèlement, notre monde subit nombres de mutations sociales, environnementales, économiques… dynamiques créatrices de nouveaux besoins, nouvelles compétences, nouveaux emplois, mais exigeant la formation effective et opérationnelle des professionnels du domaine. Toutefois, face à la réalité économique de ces dernières années, les acteurs privés et publics sont confrontés à des difficultés budgétaires dont la formation subit à l’évidence les effets, ce malgré le CICE et la réforme de la formation professionnelle mise en place au 1er janvier 2015.

L’Office International de l’Eau (OIEau) a intégré ce contexte pour concevoir son offre de formation 2017, en pérennisant les évolutions thématiques amorcées les années précédentes et en développant progressivement des formations qualifiantes.

Cette année, son offre s’étoffe de 12 nouvelles formations : Polycyclic Chain Reaction (PCR) quantitative, Eaux embouteillées, Smart Grids, Assainissement Non Collectif (ANC) de 21 à 199 E.H., Exploitation des systèmes d’aération par fines bulles, Exploitation des systèmes Lits de Séchage Plantés de Roseaux (LSPR), Boues activées pour les petites collectivités, Automatisation de systèmes simples (stations de pompage, réservoirs, prises d’eau), Règlement de services d’eau et d’assainissement, Outils de gestion territoriale et mécanisme d’allocation des ressources en eau, Certiphyto Conseil, Découverte du secteur agricole.

Il en a été de même pour concevoir le programme des ”Journées de l’OIEau” dont les sujets porteront en 2017 notamment sur la tarification sociale de l’eau, la gestion patrimoniale des réseaux, le transfert de compé- tence Eau et Assainissement, la protection des captages d’eau…

L’intégralité de l’offre de formation dispensée par le Centre National de Formation aux Métiers de l’Eau (CNFME) de l’OIEau est présentée dans ses catalogues déclinés sous les thématiques :

  • ”Métiers de l’Eau” : ce catalogue présente l’ensemble des formations dédiées au grand cycle et au cycle urbain de l’eau, ainsi qu’à toutes les fonctions supports (gestion des services, sécurité, maintenance, métrologie…).
  • ”Eau - Irrigation - Agriculture” destiné au monde agricole et aux irrigants.
  • ”Déchets - Environnement” : ce catalogue contient une offre de formation axée sur la collecte, le tri, la gestion, l’organisation des services et la valorisation des déchets.

En 2016, ce sont plus de 6.000 professionnels issus aussi bien des services publics que du secteur privé (agents de terrain, techniciens, ingénieurs, chefs de service, Elus) qui ont bénéficié des formations dispensées par l’OIEau, soit sur ses installations uniques et en permanence renouvelées de Limoges et La Souterraine, soit directement sur les installations de ses clients en France, en Europe et dans le monde entier.

Afin d’accompagner l’évolution de la formation professionnelle en France, l’OIEau a développé des formations qualifiantes, ainsi que des cursus Métiers, et s’engage dans la voie de la certification de certains de ses modules, ou l’intégration de formations en tant qu’unité d’enseignement dans le futur Master ”Développement et Ingénierie de l’Eau” (DEVINE), conçu et réalisé en collaboration avec l’Université des Sciences de Limoges.

L’OIEau est certifié ISO 9001 Version 2008, dispose du label ”AQUAPLUS”, est agréé ”Centre de formation QUALIPLUIE”, certifié ”Centre de formation CATEC®”, et dans la perspective de répondre aux exigences du Décret ”Qualité en formation professionnelle continue” s’engage dans la démarche d’obtention d’une nouvelle certification ad hoc.