Nouvelles plateformes pédagogiques

Travaux à proximité des réseaux publics

L’OIEau accompagne les collectivités et les entreprises en formant leurs personnels administratifs et techniques sur la gestion des chantiers et l’exploitation des réseaux d’eau potable et d’assainissement.

Les exploitants et les entreprises de travaux publics sont concernés au quotidien par des interventions sur les canalisations.

La réglementation ”DT-DICT” (Demande de projet de Travaux - Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux) s’est renforcée notamment sous l’impulsion de la Loi Grenelle II de juillet 2010 et de l’arrêté du 15 février 2012 et de nombreux textes publiés ultérieurement.

Ces nouveaux textes réglementaires définissent les modalités d’intervention à proximité des réseaux et d’obtention d’une autorisation d’intervention pour les maîtres d’ouvrage et les exécutants de travaux. Ils imposent l’obligation de certification pour les prestataires effectuant des relevés topographiques géo-référencés et la détection des réseaux à proximité des travaux à réaliser (réseaux d’eaux potables et usées, gaz, électrique, télécommunication, fibres …). Ces textes ont permis une nouvelle approche des travaux à effectuer et de faire évoluer la formation des personnels chargés de ces travaux.

Au regard de ces évolutions réglementaires, mais également techniques, ainsi que des nouvelles obligations règlementaires concernant la gestion patrimoniale des réseaux, l’OIEau propose des formations s’appuyant sur une nouvelle plateforme pédagogique spécialisée.

Ce nouvel outil permet de nombreuses applications dans les formations où sont abordés des sujets tels que le récolement et le géoréférencement des réseaux souterrains, le marquage-piquetage, ou encore les investigations complémentaires, avec des techniques non intrusives.

 

Un ”filtre planté” pour l’Assainissement Non Collectif

En 1992, la Loi sur l’Eau imposait une nouvelle obligation pour les collectivités locales : le contrôle des dispositifs d’Assainissement Non Collectif (ANC) neufs et existants. S’en sont suivies de très nombreuses évolutions techniques et réglementaires, qui ont amené l’OIEau à proposer des formations, sur des thématiques aussi variées que les filières, la conception, le dimensionnement, le contrôle, la pose …

Le besoin de formation concerne de nombreux acteurs, tels que les concepteurs, les installateurs, les contrôleurs …, intervenant aux divers stades de mise en place des dispositifs d’ANC.

Afin de répondre aux besoins, l’OIEau a conçu depuis de longues années des formations à caractère pratique, avec notamment la création d’une plateforme pédagogique composée de filiè- res d’ANC représentatives des différentes technologies d’épuration : filtration dans le sol en place, filtration dans un massif reconstitué, boues activées culture libre, cultures fixées, filtration sur filtres compacts …

L’OIEau fait évoluer cette plateforme en accueillant une nouvelle filière de filtre planté de végétaux, utilisé en Assainissement Non Collectif.

Il s’agit dun filtre planté de la société Aquatiris, dimensionné pour 3 E.H., composé d’un filtre vertical, d’un filtre horizontal et d’une infiltration des eaux traitées.