Afri-Alliance : Des solutions innovantes pour l’eau et le climat en Afrique

L’Afrique est l’une des régions qui aura le plus besoin de solutions innovantes pour s’attaquer aux défis relatifs à l’eau et à l’adaptation au changement climatique.

Financé par le Programme de Recherche et d’Innovation de l’Union Européenne (H2020), le projet Afri-Alliance a pour objectif de renforcer les capacités de l’Afrique pour répondre aux enjeux liés à l’eau et au changement climatique, en développant le travail conjoint et le partage de solutions innovantes entre réseaux existants d’Afrique et d’Europe.

Au cours des 5 prochaines années (2016-2021), les 16 organismes partenaires du projet, dont l’OIEau en charge d’identification des solutions innovantes et le RIOB en charge de la communication, travailleront au renforcement et à la valorisation de la recherche et de l’innovation liées à l’eau et au changement climatique.

En s’inscrivant dans une démarche de transfert continu de technologie et de connaissance, les premières actions du projet ont consisté en la création de 5 groupes thématiques, composés de chercheurs, de gestionnaires, d’ONG, etc., adressant les enjeux de :

  •  la Gestion Intégrée des Ressources en Eau,
  •  la sécurité alimentaire et de l’agriculture,
  •  le renforcement des capacités humaines,
  •  l’adaptation et de l’atténuation du changement climatique,
  •  des réseaux de surveillance, de collecte, de prévision et d’analyse des données eau et climat.

Un second axe de travail s’intéresse aux besoins d’innovation aux échelles locale et territoriale en Afrique.

L’identification des besoins ainsi que des solutions existantes démarre, notamment par la tenue d’ateliers à travers l’Afrique comme l’Assemblée Générale du RAOB, le WaterNet/WARFSA/GWPSA Symposium à ­Gaborone, Botswana, du 26 au 28 octobre 2016 et la COP22 de Marrakech, Maroc, le 8 novembre 2016.

Articles liés: