RD Congo : Renforcement du service hydrologique de la République Démocratique du Congo

Recrutement d’un opérateur privé pour l’appui au Service Hydrologique

La nécessité de disposer d’un service hydrologique et météorologique fonctionnel, notamment pour s’adapter aux effets du changement climatique, a poussé la République du Congo à innover dans ce domaine stratégique.

Une étude de faisabilité du recrutement d’un opérateur privé pour l’appui au Service Hydrologique National a ainsi été confiée à l’OIEau.

Deux objectifs guident la réflexion : la recherche de la pérennité et la qualité du service rendu aux utilisateurs des données hydrométéorologiques.

Si la faisabilité d’un tel contrat de Conception Réalisation Exploitation (DBO) était avérée, des financements complémentaires seront alors recherchés. Il s’agit d’un projet particulièrement innovant s’agissant du recours à un opérateur privé pour de telles prestations.

Outre la nécessité d’assurer un financement pérenne du Service Hydrologique National, la tâche de l’opérateur privé consistera à générer des revenus pour assurer la maintenance du réseau de suivi. Il devra se rendre de moins en moins indispensable jusqu’à se retirer au bout de quelques années, le Service Hydrologique du Congo étant monté en puissance dans le même temps.