Brésil - ADASA - DF : Programme de formation du personnel de l’ADASA en Gestion Intégrée des Ressources en Eau

Organisme doté d’une autonomie administrative et financière, l’Agence Régulatrice de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Energie du District Fédéral - ADASA (Brasilia, Brésil), a comme mission la régulation des services publics de l’eau, de l’assainissement (dont les déchets) et de l’énergie dans le District Fédéral, de la politique de gestion des bassins, l’appui technique et institutionnel aux trois Comités de Bassin du District Fédéral et en particulier les Plans Directeurs d’Aménagement et de Gestion des cours d’eau.

L’ADASA doit également assurer l’intégration de ses actions avec les Organismes de Régions Hydrographiques, définis au niveau Fédéral par la Loi sur l’Eau de 1997, car Brasilia se trouve en amont des Bassins des Fleuves du ”Domaine Fédéral” : Paranaíba - Paraná, São Francisco et Tocantins-Araguaia. Elle organise la mise en place de redevances pour l’utilisation des ressources en eau au sein du District Fédéral, et en particulier pour les Bassins Versants affluents du Paranaíba.

Les enjeux d’une gestion intégrée et participative des ressources en eau et l’amélioration de la qualité des eaux et de sa disponibilité en période de sécheresse a mené l’Agence à accorder une attention particulière aux actions de développement institutionnel et de formation continue de son personnel.

Dans ce contexte l’ADASA a mis en place en 2011 un partenariat avec l’UNESCO qui prévoit, parmi ses objectifs immédiats, de ”fournir un soutien technique et scientifique à la structuration des Organismes Publics et de gestion participative des usagers des bassins versants du District Fédéral, en particulier pour faire face aux événements critiques”.

C’est dans ce cadre que l’ADASA et l’Office International de l’Eau ont établi, au deuxième semestre 2016, un programme de coopération, d’échanges et d’assistance technique internationale visant à améliorer la formation des cadres et du personnel de l’Agence et du District Fédéral dans le domaine de la gestion des ressources en eau.

Ce programme, financé par l’UNESCO, visait à la consolidation des Comités de Bassin du District Fédéral, en renforçant les outils de gestion prévus par la Loi sur l’Eau du District Fédéral (n° 2725/2001), qui prévoit en particulier la création d’une Agence de Bassin pour mettre en œuvre et financer les programmes d’intérêt général dans les bassins.

La première visite technique, destinée aux cadres de l’ADASA et de la Compagnie d’Eau et d’Assainissement de Brasilia (CAESB) a eu lieu en France en août 2016. Cette visite était axée sur les politiques, organismes et mécanismes de gestion de l’eau dans le Bassin Rhône-Méditerranée. La délégation a été reçue par le Parc Naturel Régional du Verdon, la Société du Canal de Provence et d’Aménagement de la Région Provençale, la Direction de l’Eau, de l’Assainissement et du Pluvial d’Aix-Marseille Provence Métropole, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse et l’OIEau.

La deuxième phase du programme de formation s’est déroulée à Brasilia du 26 au 30 septembre 2016 et était destinée à 25 collaborateurs de l’ADASA et des différents organismes impliqués dans la gestion de l’eau dans le District Fédéral.

Le programme de 5 jours pleins, ouvert par M. Paulo Salles, Directeur-Président de l’ADASA et M. Israel Torres, Directeur de l’ADASA, a consisté en exposés, études de cas, débats et échanges d’expériences et visites de terrain axées sur le Bassin Versant du Lac Descoberto (la principale source d’eau potable pour Brasilia) et le Lac Paranoa.

La formation a été axée sur l’analyse comparative des principaux éléments d’une politique de gestion des bassins versants et organisée en 5 modules animés par les experts de l’OIEau :

  • Expériences de gestion de bassins et de coopération internationale ;
  • Diagnostic des bassins et de l’utilisation de l’eau ;
  • Planification intégrée des bassins ;
  • Financement de la gestion intégrée des bassins ;
  • Organisation institutionnelle des Agences de l’Eau et des Comités de Bassin.

Les phases suivantes (début 2017) prévoient une spécialisation en France des responsables des projets stratégiques de l’ADASA dans le domaine de la