Colombie : Favoriser l’articulation entre les Institutions

La seconde phase du projet de l’OIEau d’appui au Ministère de l’Environnement et du Développement Soutenable colombien (MADS) pour développer la Gestion Intégrée en Colombie a débuté en 2016, grâce à l’aide de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.

Ce projet s’articule en trois axes de coopé- ration :

  • D’abord, un appui sur le fonctionnement des Organismes de Bassin, avec le cas spécifique du Conseil Environnemental Régional du Macro-Bassin Magdalena-Cauca (CARMAC), et l’articulation entre les différents niveaux de participation et de planification, notamment pour l’adaptation au changement climatique.
  • Ensuite, une nouvelle activité de coopé- ration avec la Corporation Autonome Régionale de Boyacá (CORPOBOYACA), sur l’adaptation au changement climatique, mais aussi la biodiversité. Elle inclut des thèmes très concrets comme les méthodes contractuelles pour la protection des milieux et la prévention des inondations, l’hydromorphologie, la gestion des eaux souterraines ou l’interface entre la réglementation environnementale et son acceptation sociale.
  • Enfin, une composante dédiée aux Systèmes d’Information sur l’Eau, qui vise à promouvoir l’interopérabilité des données produites par les nombreux acteurs.