Madagascar : Analyse du cadre institutionnel et de la gouvernance pour la gestion intégrée des eaux urbaines à Antananarivo

Sur financement de la Banque Mondiale, et en tant que membre d’un consortium porté par le cabinet Nodalis Conseil, l’OIEau a contribué à l’analyse de la gestion institutionnelle des inondations dans la capitale malgache.

Suite à des inondations ayant provoqué des dégâts très importants, Madagascar a souhaité réaliser un diagnostic de ses mécanismes de gouvernance pour la gestion des eaux urbaines de la capitale et son agglomération.

Dans le cadre de ce projet, l’OIEau a effectué une mission de diagnostic de l’organisation institutionnelle actuelle auprès des acteurs sectoriels principaux du Bassin Versant d’Antanarivo, afin d’analyser les principales défaillances.

Les actions réalisées ont débouché sur :

  • des propositions d’améliorations en termes de gouvernance pour une gestion plus intégrée des eaux urbaines,
  • des recommandations pour la révision du Code de l’Eau national,
  • la réalisation de deux études de cas comparatives sur la gestion institutionnelle des inondations à Dakar et à Vientiane.