INECO : Analyses et propositions pour une meilleure gestion de l’eau

Le projet INECO relatif aux instruments institutionnels et économiques pour la gestion durable de l’eau dans la région méditerranéenne s’est achevé par une conférence de restitution en juin 2009 à Nicosie (Chypre).
 
L’OIEau a réalisé un état des lieux des meilleures pratiques et des instruments institutionnels et économiques et a ensuite cherché à voir comment les adapter dans les pays du sud de la méditerranée. Il a ensuite organisé des ateliers nationaux pour analyser les problèmes de l’eau et en a rédigé la synthèse.
 
INECO a permis de développer des études de cas très poussées sur les problèmes de gestion des ressources en eau dans différentes situations :

  •  Tunisie : eau souterraine et salinisation ;
  •  Chypre : épuisement d’un aquifère et intrusion d’eau de mer ;
  •  Egypte : qualité de l’eau dans la région du canal Bahr Basandeila ;
  •  Liban : bassin de la rivière Damour ;
  •  Syrie : pollution du bassin de la rivière Barada (Zone du Grand Damas) ;
  •  Maroc : bassin de l’Oum Er Rbia
  •  Algérie : bassin de la Seybouse

 
Pour chaque cas, une analyse détaillée des problèmes a été effectuée. Différentes solutions ont été imaginées, qui ont été étudiées afin d’en déterminer la faisabilité ou l’adaptabilité au contexte local.
 
Une "boite à outil" a été développée pour que la méthodologie mise en place lors du projet INECO (Outil Web, détail de la méthodologie utilisée…) puisse être transférée aux acteurs de régions rencontrant des problèmes similaires. Diverses publications sont maintenant prévues pour valoriser ce travail