Gestion intégrée du Nakanbé au Burkina et de la Volta Blanche au Ghana

L’OIEau coordonne le projet d’appui à l’Agence de l’Eau du Nakanbé (AEN), initié depuis 2011 avec le soutien de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (AELB).
 
Une première phase de ce partenariat ayant été un succès, la deuxième phase a pu être lancée en 2014 et démarrer avec l’accueil d’une délégation de trois agents de l’AEN en France.
 
Durant 10 jours, ces experts en planification, financement et suivi de la qualité de l’eau ont pu "s’immerger" à l’AELB autour de la mise en œuvre du SDAGE, du traitement des eaux, de la protection de la ressource.
 
Un film documentaire sur le rôle des élus dans la gestion des ressources dans le Bassin du Nakanbé a été réalisé au Burkina et sera projeté au 7e Forum Mondial de l’Eau en Corée.
 
Le processus d’élaboration du SDAGE du Nakanbé est en cours : un des enjeux de 2015 est d’accompagner l’AEN dans ce processus et de l’appuyer pour préparer son application.
 
La "Volta Blanche" étant un fleuve transfrontalier, un lien a été établi avec la "Water Resources Commission" au Ghana et plus précisément avec le "White Volta Basin Board" qui couvre l’aval du Bassin du Nakanbé. Une mission de l’AELB et de l’OIEau a eu lieu à Accraen mai 2014 pour échanger avec les partenaires ghanéens, en partenariat avec l’Autorité du Bassin de la Volta, sur la planification et le financement.