Colombie : Système National Environnemental

Un processus de réformes est en cours en Colombie pour améliorer la gestion des ressources en eau. Il prévoit l’élaboration à court terme de Plans Stratégiques pour les 5 grandes Régions Hydrographiques du Pays : Magdalena-Cauca, Caraïbes, Pacifique, Orénoque, Amazone.
 
Depuis 2012, l’Office International de l'Eau met en oeuvre le projet de coopération franco-colombien, financé par l'Agence de l'Eau Adour-Garonne avec le Ministère colombien de l'Environnement et du Développement Durable.
Cette assistance institutionnelle porte sur trois thématiques principales :

  • Les méthodologies d’élaboration du Plan Stratégique du Rio Magdalena- Cauca, en ce qui concerne :

    • le contenu et les objectifs du Plan Stratégique,
    • l'organisation et le fonctionnement du Conseil de Bassin Magdalena-Cauca,
    • l'installation d'un Secrétariat Permanent. Etant donné l'importance de ce bassin versant au niveau national, les missions réalisées ont débordé du cadre du bassin pour influencer la Politique Nationale de Gestion Intégrée de la Ressource Hydrique (PNGIRH), en apportant des éléments structurants.

     

  • L’amélioration de la gestion des données dans le cadre du Système d’Information Environnementale de Colombie (SIAC) et plus particulièrement du Système d'Information de la Ressource Hydrique (SIRH), géré par l'Institut National IDEAM.

  •  
    Les deux missions de l'OIEau, organisées en novembre 2012 et mars 2013, ont permis de présenter l’expérience française de gestion des données sur l’eau en termes de création de langages et référentiels communs et de renforcement de l’interopérabilité entre les systèmes d’information existants dans le cadre du ”SANDRE”.
    Les partenaires colombiens souhaitent faciliter l’intégration des données nationales et régionales dans le cadre du programme d’Evaluation des Ressource en Eau (ERA).
    Un accord cadre inter-administratif a été signé entre les responsable de l’IDEAM et des Autorités régionales de la Région de Bogota (CAR, Acueducto, FOPAE, SDA) en septembre 2013.
    Suite à cet accord, une mission réalisée en octobre 2013 a permis d’organiser les premiers échanges avec les partenaires régionaux et de valider les principes du développement d’une plate-forme de partage de données, en renforçant l’interopérabilité entre systèmes à travers les premiers éléments d’un référentiel commun sur l’eau.
     

  • L’organisation de la lutte contre la pollution industrielle du Rio Bogota.

  • Les échanges techniques ont porté sur :
    les instruments économiques et financiers au service de la gestion des usages de l'eau ;
    l'organisation institutionnelle régionale nécessaire à la maîtrise et au contrôle des rejets polluants.
     
    La CAR/Rio Bogota, la plus importante des 32 Autorités Environnementales Régionales colombiennes, et l'OIEau, ont organisé une série de visites chez des industriels qui a permis de vérifier la pertinence des recommendations formulées.