Aurélie ROQUEFEUIL
Animatrice du Contrat de rivière Célé au Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé

J’ai suivi plusieurs formations au centre de formation de l’OIEau :

- Prélèvement en cours d’eau dans le cadre du programme de surveillance des masses d’eau en France (mars 2013)

- Contrôle des branchements au réseau d’assainissement (mars 2015)

Les formations sont complètes et elles correspondent à mes attentes. De la théorie, de la pratique sur la plateforme de l’OIEau et de la mise en situation... de bonnes méthodes d’apprentissage !

Concernant la technicité : Les formateurs sont des personnes qualifiées, compétentes, qui maîtrisent parfaitement leur sujet.

Concernant la pédagogie : Les différents outils de présentation, sous forme classique ou via des jeux (quizz, etc.) sont adaptés et permettent même de bien intégrer certaines notions (notamment réglementaires !) qui pourraient être relativement indigestes !!

Pour la disponibilité : Les formateurs ont fait part de possibilité d’approfondir certains points si nécessaire et ont fait part d’une réelle disponibilité.

Adaptabilité : Les formateurs cherchent à adapter leur formation en se basant sur des exemples, des expériences des différents stagiaires.

Concernant l’humanité : Tous les formateurs que j’ai rencontrés jusque-là ont fait part d’une grande gentillesse. Merci à eux !

Les infrastructures associées aux formations sont adaptées et complètes. Elles permettent tout à fait de mettre en application la théorie vue en salle.

La formation sur le suivi qualité m’a permis d’acquérir une certaine technique de prélèvement que nous mettons en pratique à chaque campagne de suivi.

La formation sur le contrôle des branchements m’a permis d’acquérir de nouvelles compétences et de travailler sur une mission qui n’était pas du tout la mienne à la base !

Les formations proposées par l’OIEau sont vraiment très intéressantes mais elles représentent un budget relativement important ! En discutant avec les collègues rencontrés en formation, il est vrai que nous nous étions fait la remarque que cela serait vraiment bienvenu que les déjeuners soient compris dans le coût global !

23 décembre 2015
- France