Attention : le site est en cours de migration et peut contenir des anomalies

Synthese Technique - TRANSFERT DE POLLUTION DIFFUSE D'ORIGINE AGRICOLE : QUELS SONT LES MODELES OPERATIONNELS ? = NON-POINT SOURCE AGRICULTURAL POLLUTION TRANSFER: WHAT ARE THE OPERATIONAL MODELS ?

ENGREF / FAUGERAS C. - NOTE TECHNIQUE - 2006

Dans le contexte d'application de la Directive Cadre sur l'Eau, les États-membres font face aux problèmes de pollution diffuse. Les modèles de transfert de pollution constituent des outils pour évaluer l'impact des actions locales sur la qualité des milieux aquatiques. La plupart de ces modèles émanent du monde de la recherche. Le rapport se base sur l'étude des modèles utilisés par les structures opérationnelles en France et dans deux projets Européens, EuroHarp et FOCUS. En matière de transfert de nutriments (azote et phosphore) depuis la parcelle vers les eaux de surface ou souterraines, trois modèles sont retenus par les gestionnaires en France : le modèle PEGASE, le modèle NOPOLU et les modèles du PIREN-Seine. En bureau d'études, des modèles distribués du type Mike-SHE ou SWAT peuvent être utilisés. Ils décrivent mieux les processus physiques impliqués mais nécessitent davantage de données. En ce qui concerne les transferts de pesticides depuis la parcelle, l'état de connaissance est moins avancé. Les chercheurs utilisent des modèles de sol, difficiles à mettre en oeuvre. Dans ce domaine, les gestionnaires appuient leurs décisions sur des indicateurs environnementaux de risque.

Accès au document

Métadonnées du document