Attention : le site est en cours de migration et peut contenir des anomalies

Synthèse technique - LE PARTAGE DE L'EAU ENTRE L'INDE, LE BANGLADESH ET LE PAKISTAN = WATER SHARING BETWEEN INDIA, BANGLADESH AND PAKISTAN

MARIE P. - RAPPORT - 2004

Le partage des eaux entre l'Inde, le Bangladesh et le Pakistan règle l'utilisation de trois bassins versants majeurs : celui de l'Indus entre l'Inde et le Pakistan, et ceux du Gange et du Brahmapoutre entre l'Inde et le Bangladesh. Dans le cas de l'Indus, le Traité de 1960 privilégie une solution simple en attribuant aux pays concernés des rivières entières. Pour le Bangladesh en revanche, le partage récent des eaux s'effectue suivant une formule complexe qui stabilise les débits indiens mais ne résout pas les problèmes bangladais d'inondation. Enfin, seuls les aspects quantitatifs sont évoqués par ces traités (débits utilisés pour l'irrigation). Les impacts écologiques (salinisation des deltas, déforestation massive) et humains (déplacements de populations) des usages de l'eau en Asie du Sud ne sont pas explicités dans les textes officiels.

Accès au document

Métadonnées du document