Attention : le site est en cours de migration et peut contenir des anomalies

Synthèse technique - Exercice pilote pour tester les outils et mécanismes d’interface science-politique (SPI) à l’échelle d’un bassin-versant=Pilot test on Science Policy Interface tools and mechanisms (SPI) for knowledge brokering at a river basin level

Siauve S. / Amorsi N. / Martini F. - NOTE TECHNIQUE - 2015

L’interface science-politique (SPI) a pour but de promouvoir un dialogue efficace entre les scientifiques, les gestionnaires et les politiques, afin d’accroître la synergie et la cohérence, en coordonnant les différents acteurs et activités, à tous les niveaux. Dans le cadre de la stratégie commune de mise en oeuvre de la Directive Cadre sur l’Eau (CIS), la SPI vise à fournir un support scientifique à la mise en oeuvre de la DCE et des autres directives liées à l’eau. De 2010 à 2012, l’activité ad-hoc CIS-SPI, co-animée par la France (Onema) et la Commission Européenne (DG RTD) a abouti à l’émission de recommandations sur les méthodes et outils pouvant être développées et utilisés pour mettre en oeuvre une SPI efficace et durable. En 2014, forts de leur collaboration sur cette thématique, l’OIEau et l’Onema ont entrepris de tester ces recommandations sur le terrain, via un test pilote sur un bassin-versant. Le présent rapport expose la méthode de SPI mise en oeuvre à l’échelle d’un bassin-versant, ainsi que les outils de communication conseillés. Le développement de cette méthode est décrite à travers l’exemple du test pilote mené sur le bassin irlandais : Eastern River Basin District, tout au long de l’année 2014. Les principales conclusions et recommandations issues de cette expérience sont données au fil du rapport.

Accès au document

Métadonnées du document