Attention : le site est en cours de migration et peut contenir des anomalies

Synthèse technique - Efficacité des systèmes de dépollution des eaux pluviales = Efficiency of the facilities used to treat stormwater

AgroParisTech / AgroParisTech-Engref / Lalire E. - NOTE TECHNIQUE - 2010
Synthese Technique

L'accroissement de l'activité industrielle et des transports ainsi que l'imperméabilisation des sols contribuent à dégrader fortement la qualité des eaux de ruissellement. Ces eaux se chargent en substances polluées accumulées sur les surfaces qu'elles lessivent. De plus, elles rendent plus difficile le traitement des eaux usées en diluant la pollution et en saturant les réseaux unitaires. Il est alors souvent nécessaire de procéder à des rejets directs particulièrement dommageables pour le milieu récepteur. La maîtrise des eaux pluviales aussi appelées eaux de ruissellement et leur traitement apparaissent donc actuellement comme en enjeu majeur pour les collectivités. Cette synthèse présente l'ensemble des systèmes existant actuellement pour dépolluer les eaux pluviales. Elle se focalise sur l'efficacité épuratoire de chaque technique en termes d'élimination des principaux polluants. Aujourd'hui, la décantation reste la technique privilégiée pour la dépollution des eaux pluviales. Cette technique peut être améliorée par l'ajout de modules lamellaires et de réactifs physico-chimiques. La phytoremédiation utilise les plantes comme agents de dépollution : les filtres plantés de roseaux présentent des résultats intéressants pour la dépollution des eaux pluviales. Enfin, les techniques alternatives au « tout tuyau » mettent en oeuvre l'infiltration des eaux de ruissellement.

Accès au document

Métadonnées du document