Attention : le site est en cours de migration et peut contenir des anomalies

Synthèse technique - Caractérisation et évaluation des dommages environnementaux liés à l’eau en France = Valuation & Characterization of Environmental Damage to Water in France

Desmottes C. / AgroParisTech - NOTE TECHNIQUE - 2015

La France dispose actuellement d’une structure du droit qui ne permet ni la reconnaissance robuste du préjudice environnemental ni sa réparation. Ce constat est partagé par plusieurs rapports à l’aube des années 2010 : rapport du Conseil d’Etat 2010, rapport Lepage 2013, rapport Jegouzo 2013. Cependant les objectifs de la DCE obligent la France à réagir face à cet état de fait. Les polices de l’eau, réformées depuis 2010 au même titre que les autres polices de l’environnement, effectuent de nombreux contrôles pour protéger les milieux des atteintes venant des activités humaines. Les suites données aux non-conformités, administratives ou judiciaires, s’avèrent généralement peu dissuasives et les réparations ordonnées sont peu suivies. Des réformes proposées par des groupes d’experts sont en préparation et devraient aider à mieux protéger l’environnement via une plus grande dissuasion des sanctions et un meilleur suivi des réparations.

Accès au document

Métadonnées du document