Attention : le site est en cours de migration et peut contenir des anomalies

Reconstitution des crues extrêmes du Gardon à partir d’une analyse paléohydrologique

Dezileau L. / Terrier B. / Berger J. F. - ARTICLE DE PERIODIQUE - 2014

Une étude paléohydrologique a été entreprise dans les Gorges du Gardon, où deux coupes sédimentaires ont été étudiées. La première provient d’une terrasse (coupe GE située à 10 m de hauteur au dessus de la rivière) et l’autre, d’une cavité (coupe GG localisée à 15 m au‑dessus de la rivière). L’identification et la mise en évidence des différents paléo‑événements de crue ont été établies grâce à l’inspection minutieuse de chaque dépôt sédimentaire et d’une étude géochronologique fine (137Cs, 210Pbex, 14C, métaux traces, objets archéologiques, historiques des crues).

Accès au document

Métadonnées du document