Attention : le site est en cours de migration et peut contenir des anomalies

L'OIEau et l'Ingénierie écologique appliquée à l’eau : Comment les mesures naturelles de rétention d’eau (NWRM) peuvent permettre d’améliorer la résilience du milieu urbain ? Pour en savoir plus ...

13 Avril 2016

L'Office International de l'Eau, associé à 10 partenaires, a piloté le projet européen NWRM (Natural Water Retention Measures) qui s'est achevé en avrill 2015. Ce projet pilote a permis de structurer la connaissance disponible à travers toute l'Europe sur les mesures naturelles de rétention d'eau. L'OIEau a rédigé un article sur une description des douze mesures labellisées « NWRM »  adaptées au milieu urbain et la présentation de deux études de cas : 1°) l'une à Nottingham, (Royaume-Uni), et 2°) la mise en oeuvre d’une combinaison ingénieuse de plusieurs NWRM à Fornebu, (Norvège).  Sont présentés également certains des outils qui ont été développés dans le cadre de ce projet européen. S. Siauve,  B. Fribourg-Blanc, N. Amorsi, E. Desmot . Revue Technique Science et Méthodes n° 3 - 2016. Contact : B. Fribourg-Blanc, b.fribourg-blanc@oieau.fr.

Pour en savoir plus, voir et consulter la plateforme web du projet NWRM : www.nwrm.eu