Venezuela : HIDROVEN : un système national de formation professionnelle

Le Venezuela connaît des difficultés pour faire face à ses importants besoins en formation. La prise de conscience de la nécessité d'améliorer les compétences des personnels est d’autant plus forte que de plus en plus d’opérateurs privés interviennent maintenant dans le pays.
 
Un programme de coopération, d'un montant de 1,000 MFF, entre l'OIEau et HIDROVEN a été lancé en 1998, avec le soutien de l'Ambassade de France au Venezuela et avec l'appui de la Société des Eaux de Marseille.
 
Ce programme qui s'est poursuivi en 1999 a porté sur :
 
-          La formation aux métiers de l'eau avec la définition d'un Système National de Formation Professionnelle.
-          La décentralisation et la participation des entreprises privées. Il s'agit depréciser les conditions et les différentes formes de participation et les mécanismes de coordination entre les différents niveaux de gouvernement (fédéral, "estatal" et municipal),
-          Une assistance technique pour donner aux exploitants vénézuéliens les bases nécessaires à l'élaboration de modèles applicables dans leur pays.
 
A la suite de la formation dispensée en 1998 (théorie et études de cas), l'année 1999 a été consacrée à la mise en œuvre d'un modèle pilote dans une "Hidro" régionale, HIDROCARIBE :
·         Audit des services techniques, organisation de la gérance d'exploitation et de la gestion du réseau,
·         élaboration d'un programme d'action visant à améliorer le contrôle opérationnel des installations,
·         définition du système d'information technique adapté.
 
Par ailleurs, après avoir mené, en partenariat avec des consultants locaux, les études d’identification de l’offre et de la demande de formation existantes au niveau national, l’OIEau est maintenant chargé par HIDROVEN, dans le cadre d’un contrat avec la Banque Interaméricaine de Développement, de proposer un Système National de Formation Professionnelle dans le secteur de l’Alimentation en Eau Potable et de l'Assainissement.