Slovénie : assistance à la mise en oeuvre du centre de formation aux métiers de l’eau

L'étude de faisabilité, réalisée en 2001-2002 par l'OIEau, avait mis en avant les objectifs stratégiques du centre de formation : le Centre Slovène de Formation aux Métiers de l'Eau (CSFME) doit être l'outil de promotion du savoir-faire dans le domaine de l'eau sur les domaines liés à la réglementation, aux techniques et à la gestion des services.
 
Le CSFME doit accompagner et favoriser :

  • l'application des Directives européennes du domaine de l'eau,
  • le redressement économique des Services d'Eau et d'Assainissement (augmentation des capacités d'auto-investissement des Régies, redressement des capacités de développement),
  • l'amélioration de la protection environnementale.

 
Ainsi, les formations à proposer devront en priorité être conçues dans une logique de retour sur investissement et sur des thèmes liés à la réglementation, aux techniques et à la protection de l'environnement.
 
Le projet d'appui à la création du CSFME, appuyé par les Ministères français des Affaires Étrangères et de l'Écologie, porte sur les rubriques suivantes :
-      un volet administratif et financier relatif à l'organisation prévisionnelle du centre et au montage financier des infrastructures et équipements ;
-      un volet technique de conception des installations et des infrastructures du centre : architecture générale et plates-formes pédagogiques ;
-      un volet de renforcement des compétences avec la formation de formateurs slovènes, ainsi que la réalisation de kits pédagogiques adaptés au contexte local.
 
Ces différentes prestations sont conduites par les experts de l'OIEau en appui à l'équipe chargée du projet de montage du CSFME, désignée par le Ministère slovène de l'Environnement.
 
 
Au titre de 2003, l'assistance de l'OIEau a porté principalement sur les points suivants :
 
Volet administratif et financier :
 

  • montage financier : appui au Gouvernement slovène pour la recherche de fonds européens en contrepartie des fonds propres slovènes,
  • préparation des statuts : nature juridique du centre, participation des différentes parties concernées au sein du Conseil d'Administration (Ministères, Chambre de Commerce, Associations professionnelles du secteur de l'eau, Communes).

 
Volet technique :
 
Appui à l'équipe slovène du projet pour ce qui concerne les sites d'implantation : analyse des deux sites proposés par le Ministère slovène de l'Environnement (Celje et Dombasle), avantages / inconvénients de chaque site, possibilité de conserver ces deux pôles en les spécialisant.