Maurice : le CNFME et l’IUT du limousin a l'Ile Maurice

Dans le cadre de la coopération entre l’IUT du Limousin et l’IST de Maurice, le CNFME a apporté son soutien technique à la mise en place d’une formation de niveau bac+3 aboutissant à un diplôme universitaire. Cette formation s’adresse à des titulaires d’un DUT ou d’un BTS et vise à former des techniciens supérieurs polyvalents dans les domaines du traitement de l’eau et de la maintenance électromécanique des équipements.
 
Ce diplôme est comparable à celui préparé en France à La Souterraine depuis 4 années. A l’origine du projet on peut citer Robert Sarrazin et le directeur de l’IUT, Gilles Broussaud, qui gère depuis quelques années d’autres formations à bac+3 à Maurice et qui a été l’instigateur de cette nouvelle filière de formation.
 
Lors d’une première mission en février 2003, le CNFME a participé à un audit et à un atelier pour évaluer la pertinence de la formation et les ressources techniques et humaines présentes sur l’île.
 
Il a mis en évidence la nécessité de former des personnels pour qu’ils aient de bonnes compétences techniques en matière de traitement et de maintenance mais aussi pour qu’ils soient à même d’encadrer des équipes techniques.
 
M. Sacquard, responsable pédagogique de la licence professionnelle GRPE option "maintenance des usines et des réseaux d’eau", qui se déroule à la Souterraine, a piloté la mission pour l’IUT du Limousin, avec l’appui technique de M. Portero pour le CNFME.
 
Le CNFME, à l’occasion d’une mission d’une semaine en août 2003, a livré un ensemble de kits pédagogiques à l’IST recouvrant tous les domaines du traitement des eaux. Il a assuré une sensibilisation à la problématique de la maintenance, avec visite d’installations de production et de traitement.