Gestion des Services d'Eau et d'Assainissement

Contexte

Il est indispensable d’assurer la bonne gestion organisationnelle, technique, financière et administrative des services eau et assainissement afin de garantir leur efficacité.

Depuis 1991, l’OIEau accompagne les acteurs des services eau et assainissement dans l’optimisation du fonctionnement de ces services en s’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans les différents secteurs de l’eau : les 120 experts permanents de l’OIEau peuvent accompagner les acteurs, exploitants et maîtres d’ouvrages dans la gestion de leurs services.

Cette recherche d’efficacité des services eau et assainissement a été renforcée ces dernières années en France dans la continuité de l’application des cadres législatifs des lois NOTRe et GEMAPI et des obligations en matière de gestion patrimoniale, de systèmes d’indicateurs de performances, de gestion des abonnés,  d’obligations en matière de coût et de qualité su service, etc …

 

Des exemples de projets

Pour répondre à ce contexte, l’OIEau apporte une expertise indépendante, adaptée à la demande et intervient ainsi dans le cadre de nombreux projets tels que lors de :

  • la création et de la fusion de services eau et assainissement (transfert de compétences, problématique territoriale, extension de périmètre...) ;
  • l’intégration ou la sous-traitance de nouvelles missions ;
  • la mise à disposition de nouveaux outils de gestion (gestion des abonnés …) ;
  • l’identification de dysfonctionnements et leurs résolutions (audits managériaux, financiers, des compétences, mise en adéquation avec l’environnement...) ;
  • l’optimisation du fonctionnement des services (réorganisation, redimensionnement, équipements...) ;
  • etc …

 

Par exemple, l’OIEau a accompagné :

  • la Communauté d’Agglomération de Mauriac lors de l’analyse financière prospective, la détermination des budgets des services et le programme d’investissement ;
  • les services de l’eau du Bassin Artois-Picardie lors d’une analyse comparée du prix du service avec le prix moyen national et européen ;
  • le Département de l’Eure lors d’une étude tarifaire des services d’eau potable et d’assainissement ;
  • la Communauté d’Agglomération du Voironnais lors de l’audit et la réorganisation du service de l’eau potable et du service de l’assainissement ;
  • la ville de Blois lors de son choix du retour en régie de la gestion de son service d’eau potable ;
  • la Communauté de Communes de l’Ernée (Mayenne) lors de son transfert de compétence « Eau et Assainissement » ;
  • la Communauté d'Agglomération Perpignan Méditerranée (CAPM) par la réalisation d’un audit organisationnel et financier pour optimiser la gestion de ses services d’eau et d’assainissement gérés en direct ;
  • le Syndicat Mixte d’Eau et d’Assainissement de la Haute Bourbre pour optimiser la gestion de son service ;
  • la Communauté d’Agglomération de Limoges lors de la préparation du transfert de compétences du service de l’assainissement collectif ;
  • la Communauté d’Agglomération de Landerneau Daoulas lors du transfert de la compétence assainissement ;
  • la Société des Eaux de Nairobi et la Société des Eaux de Mombasa (Kenya) lors de missions d’appui à la gestion commerciale ;
  • la Société d’Eau et d’Energie du Gabon (SEEG) lors d’un audit comptable et tarifaire, financier et technique de sa convention ;
  • l’Office National de l’Eau de l’assainissement de Djibouti (ONEAD) lors de missions d’appui pour la gestion commerciale du service eau ;
  • l’Office National de l’Eau et de l’Electricité (ONEE – Maroc) afin d’optimiser l’organisation de ses structures opérationnelles de l’activité assainissement ;

etc …

 

Compétences et savoir-faire de l'OIEau

L'OIEau possède un savoir-faire unique lui permettant de mettre en œuvre ces missions d’accompagnement :

COLLECTE DE DONNEES

  • Collecte de documents (rapport sur le prix et la qualité du service, rapports d’activité, organigrammes, fiches de poste, rapport d’expertise et d’étude)
  • Contact avec les acteurs (enquête auprès des managers, du personnel)
  • Visites de sites

DIAGNOSTIC DE SERVICES

  • Analyse des informations collectées
  • Identification des hypothèses de dysfonctionnements ou d’insuffisances
  • Evaluation et validation des hypothèses (confrontations de terrain, mesures, etc.)
  • Identification des points forts et des points faibles du service

PRECONISATIONS D’OPTIMISATION

  • Identification, hiérarchisation et rapport coût / efficacité des solutions et des possibilités de mise en œuvre
  • Programme d’actions

MISE EN OEUVRE DE PROGRAMME D’ACTIONS