Réseau International des Organismes de Bassin


www.riob.org

 

Contexte

Assurer la qualité de la vie sur notre planète et le développement socio-économique durable de nos sociétés, exige aujourd’hui une gestion rationnelle et équilibrée des ressources en eau. Il est recommandé que les accords et stratégies, les programmes, les financements et les contrôles soient conçus au niveau des bassins versants et que pour les grands fleuves, lacs ou mers et nappes transfrontaliers, des accords de coopération soient confortés entre les Pays riverains.

L’OIEau assure le secrétariat technique permanent du Réseau International des Organismes de Bassin (RIOB). Le RIOB soutient les initiatives en faveur de l’organisation de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) au niveau des bassins versants des fleuves, des lacs ou des aquifères nationaux ou transfrontaliers, en valorisant les nombreuses expériences qui permettent de concilier croissance économique, justice sociale, protection de l’environnement et des ressources en eau et participation de la Société Civile.

 

Quels sont les acteurs concernés ?

Peuvent être Membres du RIOB les personnes morales suivantes :

les ”Organismes de Bassin”, c’est-à-dire les organismes chargés par les pouvoirs publics compétents de la gestion globale des ressources en eau par bassins hydrographiques des fleuves, des lacs ou des aquifères, nationaux ou fédéraux, ou le cas échéant, transfrontaliers, ainsi que les structures de coopération qu’ils ont pu développer entre eux.

Ces organismes doivent, dans le cadre des législations nationales ou fédérales ou des accords internationaux en vigueur, avoir une mission publique, une personnalité juridique et un budget propre.

les Administrations Gouvernementales chargées de l’eau dans chacun des pays et appliquant, ou ayant déclaré vouloir appliquer, une gestion globale et durable des ressources en eau :

  • organisée par bassins hydrographiques,
  • associant les administrations, les Pouvoirs locaux, ainsi que les usagers des différents secteurs,
  • disposant de ressources budgétaires spécifiques obtenues par l’application du principe ”utilisateurs-pollueurs-payeurs”.

les Organisations de Coopération bi ou multilatérale soutenant des actions de gestion globale et durable des ressources en eau au niveau des bassins hydrographiques.

 

Que fait l’OIEau ?

En tant que secrétariat technique permanent du RIOB, l'OIEau contribue à :

développer des relations permanentes entre les organismes intéressés par une gestion globale des ressources en eau par grands bassins et favoriser entre eux des échanges d’expériences et d’expertises,

➤ promouvoir dans les programmes de coopération les principes et moyens d’une gestion rationnelle de l’eau pour un développement durable,

➤ faciliter l’élaboration d’outils de gestion institutionnelle et financière, de programmation, d’organisation des banques de données, de modèles adaptés aux besoins,

➤ soutenir des programmes d’information et de formation des organisations de bassin,

➤ encourager l’éducation des populations,

➤ évaluer les actions engagées et d’en diffuser les résultats.