Cambodge - Lancement du projet du Bassin pilote du Stung Sen

01/20/2012 - 01:00

L’eau est une des priorités de la coopération française dans les pays du Bassin du Mékong, soutenue par les Agences de l’Eau Loire-Bretagne, Seine-Normandie et Rhin-Meuse.
 
L'année 2012 a vu débuter un projet pilote sur le bassin du Stung Sen, principal affluent du lac Tonle Sap, au Cambodge, où des études sont en cours pour la construction de deux barrages à vocation agricole et hydroélectrique.
 
L'Autorité du Tonle Sap (TSA), partenaire de ce projet, a pour principale mission la coordination de la gestion, de la conservation, et du développement durable du Bassin du Lac Tonle Sap, qui constitue un système hydrographique exceptionnel:
 
Le Tonle Sap est le plus grand lac d’eau douce d’Asie.
 
Son hydrologie dépend du Mékong: pendant la saison pluvieuse, le fleuve se déverse dans le lac qui absorbe alors 20% de son débit, tandis que pendant la saison sèche, le courant s'inverse et le lac soutient le débit du Mékong. Le reste de l’alimentation du lac vient de son bassin versant grâce à 11 affluents, dont le Stung Sen.
 
A moyen terme, la TSA souhaite élaborer un Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux de l’ensemble du bassin versant du lac Tonle Sap.
 
Ceci sera nécessaire pour bâtir un véritable programme d’actions. Mais cela suppose en amont de collecter et hiérarchiser les informations existantes, de créer des lieux de concertation au niveau national et provincial, et d’organiser un système de monitoring et de suivi.
 
A court terme, l’objectif du projet de coopération, dont l’OIEau est l’opérateur, est de tester une nouvelle gouvernance sur le sous-bassin du Stung Sen. Ce projet, dont le séminaire de lancement s'est tenu en Octobre 2012, permettra ainsi de renforcer les capacités de la TSA, du Ministère des Ressources en Eau et de la Météorologie (MOWRAM) et de ses représentations dans les Provinces et les Districts, afin de rendre possible et d'appuyer:

  • le renforcement méthodologique et technique des institutions Cambodgiennes et des acteurs impliqués dans la gestion des ressources en eau.
  • la préparation d'un plan de gestion durable des ressources en eau pour le Bassin du Stung Sen.